Pour commencer

En résumé

Dans les entreprises françaises, 40 % des bulletins de paie comporteraient des erreurs (Ministère du Travail/Portail Cerclerh).
Les incidences en sont nombreuses pour l'entreprise et le salarié.
L'établissement d'une fiche de paie nécessite des compétences propres à la technique de paie.

Objectifs

Connaître les éléments relatifs à la préparation, l'établissement et le contrôle de la paie du personnel.
Assurer la gestion administrative d'un salarié.
Etablir les déclarations sociales.
Maîtriser le calcul des charges sociales.
Traiter et suivre les régularisations.
Réaliser des bulletins de paie en totalité.

Participants

Personnel du service paie, du service comptable, assistant(e) du personnel ou collaborateur du dirigeant.

Effectif

L'effectif maximum est de 12 personnes.

Intervenants

Cette formation est animée par un consultant formateur spécialisé en gestion administrative et financière.
Tous nos consultants formateurs répondent aux normes exigées par notre système qualité.

En détail...

Le contenu

1. Rappel sur l'environnement juridique du bulletin de paie
Les mentions obligatoires, facultatives et interdites, les différentes rubriques.
Les obligations de remise, la conservation et la valeur juridique.
Les formalités d'embauche.

2. Le salaire de base et les différentes composantes de la rémunération

Les règles à respecter pour déterminer la rémunération du salarié : la mensualisation.
Le respect du SMIC et des minima conventionnels.
Les principaux éléments variables.

3. Détermination du Brut
Le salaire de base.
Tableau de conversion des minutes en centièmes.
Les heures supplémentaires.
Le temps partiel.

4. Déterminer le "net à payer"
Avances et acomptes.
Saisie sur salaire.

5. Le calcul des charges sociales et les déclarations sociales périodiques
Les charges sociales à prélever obligatoirement et leurs bases de calcul.
Le Smic de référence : La réduction générale de cotisations sociales et autres exonérations.
Le plafond sécurité sociale et les tranches de salaire : application pour les temps partiels et les cadres.
La régularisation mensuelle des bases de cotisation.
La Garantie Minimale de Points (GMP).
Les déclarations périodiques des cotisations sécurité sociale, d'assurance chômage, de retraite complémentaire : l'ARRCO et l'AGIRC, de prévoyance.

6. Les documents liés au départ du salarié
Certificat de travail.
Reçu pour solde de tout compte.
Attestation Pôle Emploi.
Portabilité.

7. Contrôle de la paie et des déclarations sociales
Vérification du montant des éléments de salaires, du Régime social et fiscal associé.
Contrôle des cotisations sociales applicables (base, taux, réduction) et des états de charges avec les déclarations sociales nominatives.
Enregistrement des écritures de paie et le suivi des paiements.
Gestion des erreurs : recouvrement....

8. Congés Payés et Absences
Congés Payés : mode d'emploi, incidence d'évènements extérieurs sur les congés payés.
Jours fériés / journée de solidarité / CEF.
Méthodes de retenue des jours et des heures.
Incidence des absences.Notion de travail effectif.

 

A l'issue de cette formation, vous pourrez certifier la compétence : Gérer la paie

Se préparer...

Les prérequis

Aucun prérequis n'est exigé pour cette formation.

Méthodes, moyens et suivi

Méthode(s) pédagogique(s) et moyen(s) technique(s)
Formation axée sur la pratique essentiellement.
La solide expérience des formateurs dans des cabinets d'expertise permet aux participants de travailler sur des cas réels d'entreprises.

Moyen d’appréciation de l’action
Lors de la formation, les participants sont soumis à des mises en situation, des exercices pratiques, des échanges sur leurs pratiques professionnelles permettant un contrôle continu de leur progression et du développement de connaissances et de compétences acquises conformément aux objectifs visés.

Suivi de l’action
Lors de l'exécution de la formation, une feuille de présence par séance devra être signée par le stagiaire.

Cette formation est certifiante si associée à la certification des compétences en entreprise (CCE).
Eligible dans ce cas à un financement en période de professionnalisation et dans le cadre du CPF.

mail_outline Contactez-nous