Pour commencer

En résumé

Objectifs

Découvrir les avantages et limites du crédit documentaire à l’international. 
Évaluer la pertinence de la lettre de crédit « stand-by » pour sécuriser les paiements des clients. 
Savoir quel outil privilégier et devenir un interlocuteur averti face aux banques et aux clients.
Savoir créer un modèle standard pour son organisation. 
Savoir identifier le process opérationnel à mettre en place dans son organisation, les départements concernés, le planning de négociation et de résiliation de ces instruments. 

Participants

Personnel des départements export et/ou import : vente, chargé(e) d’affaires, gestionnaire risque clients, administration des ventes.

Effectif

L'effectif maximum est de 12 personnes.

Intervenants

Formation animée par un consultant formateur, spécialisé dans le domaine du commerce international. Tous nos consultants formateurs répondent aux normes exigées par notre système qualité.

En détail...

Le contenu

1. Pourquoi négocier un crédit documentaire ou une STBLC (stand-by letter of credit) ?

2. Principes, règles et usances de la Chambre de commerce internationale
Pratiques Bancaires Internationales Standards (PBIS).
L'attente et rôles de chaque partenaire/ partie.
Mécanismes et schémas.
Aspects juridiques.
Réalisation du crédit et rôles des banques.
Coûts.
Etude de cas réels.

3. Crédits spéciaux
Crédit transférable.
Crédit adossé"back to back".

4. Guide d'utilisation du crédit documentaire et de la SBLC

Se préparer...

Les prérequis

Aucun prérequis n'est exigé pour cette formation.

Méthodes, moyens et suivi

Méthodes pédagogiques et moyens techniques
Exposés avec animation visuelle. Les participants sont invités à partager des expériences e négociation de crédit documentaire et/ou  Stand-by letter of credit vécues avec leurs clients. Ils peuvent adresser, préalablement à la session  la documentation relative à ces situations vécues. Les participants, en charge de ces instruments (crédoc, Stand-by) sur des transactions IMPORT sont invités à le préciser.

Moyen d’appréciation de l’action
Lors de la formation, les participants sont soumis à des mises en situation, des exercices pratiques, des échanges sur leurs pratiques professionnelles permettant un contrôle continu de leur progression et du développement de connaissances et de compétences acquises conformément aux objectifs visés.

Suivi de l’action
Lors de l'exécution de la formation, une feuille de présence par demi-journée devra être signée par le stagiaire.

Les professionnels

Partenaires de la formation

mail_outline Contactez-nous